ASTER en vente
63 plantes disponibles

  • Collection : ASTER en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   140cm -
4,50 €
   60cm -
4,00 €
   80cm -
4,00 €
   90cm -
4,50 €
   60cm -
4,50 €
   100cm -
4,50 €
   120cm -
4,00 €

L'Aster : Plante vivace à floraison abondante toute l'année



Les Asters sont des plantes généralement vivacesqui font partie de la famille des Astéracéestout comme les Marguerites, les Rudbeckies ou les Coreopsis. Originaires de tout l’hémisphère Nord du monde, les Asters sont appréciés pour leurs longues floraisons qui permettent d’embellir le jardin. Ils s’avèrent être indispensables pour l’aménagement de nos jardins.

Il existe de nombreux Asters annuels qui n’ont aucune qualité horticoles, néanmoins ceux cultivés dans nos jardins sont des plantes vivaces qui possèdent une souche rhizomateuse qui s’implante très facilement . Cette souche donne naissance dès le mois de mars à des petites tiges qui vont se développer et se ramifier en leur sommité.

Les feuilles des Asters sont simples, de forme oblongues à lancéolées. Il existe aussi une espèce qui possède des feuilles en forme de cœur, l'Aster cordifolius, très apprécié pour l’aménagement des massifs des jardins anglais. Les feuilles sont directement attachées à la tige sans pétiole, on dit qu’elles sont sessiles. D’un vert mate, le feuillage apporte un effet mouillé grâce à l’aspect lustré de la face supérieure des feuilles. Certaines sont aussi pubescentes (recouvertes de petit poils) et leur confèrent un aspect soyeux.

Cultivés pour leurs fleurs en forme de Marguerites. Les Asters possèdes des fleurs réunies au sein d’un capitule.Il s’agit de l’inflorescence typique des Astéracées dans laquelle les fleurs n’ont pas de pédoncule et sont toutes disposées sur un réceptacle, le dit capitule. Au coeur de celui-ci se trouvent des fleurs tubulées (en forme de tube) de couleur jaune or à violacées, et des fleurs ligulées, dont les nuances varient du violet au blanc, en passant par le bleu et le rose, sont disposées sur le pourtour. Seuls les Aster linosyris sont dépourvus de fleurs ligulées, ce qu’ils leur donne une floraison uniquement jaune. Les capitules sont disposés au sein d’un corymbe qui permet d’apporter une floraison intense et fournie.

Les Asters apportent un caractère à la fois sauvage à travers leur port libre mais très décoratif grâce à des floraisons aux mille couleurs qui durent dans le temps. L’attrait ornemental qui découle de son charme naturel, fait des Asters, une plante nécessaire pour la composition de massifs.



Quelques mots d'histoire :



Décrits par le célèbre botaniste suédois Carl von Linné en 1753, les Asters ont été nommés ainsi grâce à leur floraison aérienne. L’étymologie du nom de genre provient du grec « astêr » qui signifie étoile . Ce que l’on considère comme la fleur de l’Aster est en réalité une inflorescence en capitule, à l’image de toutes les Astéracées, dont les fleurs ligulées situées sur le pourtour du capitule renvoient au scintillement d’une étoile.

Autrefois le genre Aster comportait de nombreuses espèces, néanmoins avec la nouvelle classification qui se base sur un échantillonnage ADN, plus d’une centaine d’entre elles se sont éloignées du genre Aster, pour faire partie d’autres genres comme les Erigeron par exemple.

Plus de la moitié des Asters présents dans le monde sont originaires d’Amérique du Nord. Ils ont été importés en Europe dans les jardins botaniques dès le 19ème siècle à des fins ornementales. Très convoités pour leur floraison étoilée , subtile et chaleureuse, certaines espèces se sont même avérées envahissantes par la suite. Cependant, depuis le 20ème siècle, les Aster ont connu un nouvel essor. De nombreuses variétés ont été créées avec des teintes qui illuminent le jardin en toute saison, mais aussi grâce à un panel de tailles différentes qui leur permet d’avoir une place dans tous les massifs de vivaces.
Aujourd’hui, les Asters sont largement cultivés dans nos jardins afin d’embellir nos massifs en toutes saisons. Les fleurs disposent d’un charme naturel qui depuis toujours a été associé à, Vénus, la déesse de l’amour, de la séduction mais aussi de la beauté. Dans le langage des fleurs, les Aster sont d’ailleurs emblématiques au sein de bouquet pour dévoiler un amour confiant.




Les Asters dans le jardin :



Plantes vivaces par excellence pour sublimer nos jardins, les Asters font preuve d’une grande diversité de tailles, de coloris, mais aussi de périodes de floraison différentes.



Les Asters qui fleurissent l’automne



Les Asters sont réputées pour apporter de la lumière mais aussi de la couleur durant la période automnale. De nombreuses variétés existent et permettent de fournir des nuances bleues dans vos massifs grâce aux:

  • Aster cordifolius

  • Aster dumosus

  • Aster laevis

  • Certaines espèces apportent des nuances blanches à roses comme :

  • Aster datschii

  • Aster divaricatus

  • Aster ericoides

  • Aster laterifolius


  • Ils peuvent être associés dans des massifs de vivaces avec des Pennisetum, Salvia ou Achillea qui accompagneront cette floraison automnale afin d’embellir la mauvaise saison avant le retour du printemps.




    Les Asters qui fleurissent le printemps



    On ne le sait peut-être pas, mais il existe aussi des Asters qui offrent une floraison printanière très décorative. Il s’agit des :

  • Aster alpinus

  • Aster tongolensis


  • Il sont présents respectivement dans les Alpes et dans le massif de l’Himalaya. De leurs origines montagnardes, ils dévoilent leurs fleurs à la fonte des neiges au retour du printemps. Dans le jardin, ils illuminent les massifs dès le mois d’avril et ce, jusqu’en juin. Ils peuvent être unis à d’autres Aster à floraison estivale afin de créer une continuité étoilée



    Les Asters qui fleurissent l’été



    Les Asters à floraison estivale sont très florifères . Ils apportent de la lumières dans vos massifs.

  • Aster amellus

  • Aster frikartii

  • Aster lynosyris

  • Aster pyrenaeus

  • Aster rugulosus

  • Aster sedifolius


  • Ils offrent de petites fleurs très esthétiques au jardin. En plus d’apporter de la couleur, ils attireront de nombreux insectes utiles au jardin. En effet, les Asters sont des plantes mellifères du fait de leurs longues floraisons.

    Les Asters sont idéals dans tous les jardins. Il existe des variétés de grande taille comme les Aster novi belgii. Ils agrémenteront le fond de vos massifs en apportant de la structure et de la verticalité. D’autres plus petits se prêtent pour orner vos petites bordures comme l’Aster dumosus.

    Les Asters peuvent être sensibles à l’oïdium lorsqu’ils sont plantés dans les lieux confinés avec une humidité constante, cependant il existe une variété résistante : l’Aster novae angliae qui offre une floraison abondante, parfaite pour l'arrière-plan des tableaux automnaux.



    Quelle couleurs choisir, à quelle planter associer mes Asters :




    L’architecture des Asters se prête parfaitement pour la composition de vos mixed-border. Ils offrent de nombreuses fleurs en forme de Marguerite qui apportent une floraison aérienne dans vos massifs. Ce caractère céleste donne des nuages de couleurs dans des tons chaleureux de blanc rosé, rouge à violacée, idéals pour l’aménagement de jardins romantiques typique de l’art anglais.

    On les retrouve aussi dans les parcs et les jardins à la française où les Asters subliment l’alignement des bordures. D’ailleurs, le célèbre peintre Claude Monet peignait régulièrement les Aster dans ses tableaux.

    De véritables œuvres d’arts, les Asters peuvent être associées à d’autres plantes à floraison exceptionnelle au sein de vos massifs comme des Marguerites, des Rudbeckies, des Sauges ou encore des Cistes et Delphinium. Ces plantes fourniront de la structure dans votre jardin en jouant sur les volumes et les textures.

    Les Asters se marient très bien avec des graminées qui donneront un côté champêtre et bucolique. Les ports frivoles et graciles des Muhlenbergia, Stipa ou Pennisetum créeront une atmosphère sauvage et simple dans laquelle il sera agréable de vous promener. Vous pouvez aussi planter des Verveines de Buenos Aires et des Gauras qui apporteront un air de légèreté dans cette scène.

    Les Aster sont des plantes essentielles pour fleurir vos jardins. Ils fourniront de nombreuses fleurs qui donneront un air vaporeux dans vos massifs. Leur rusticité permet de les implanter partout , où ils pourront dévoiler leur charme tout au long de l’année grâce à une large gamme d’Asters différents, proposée par les pépinières Lepage.



    Conseils et entretien des Asters :



    Quel sol pour mes Asters ?



    De manière générale, les Asters apprécient les sols riches et drainants (surtout en hiver). On notera que les plus petites variétés se plaisent aussi dans les sols rocailleux à l’instar de d’Aster tongolensis ou d’Aster amelus.



    Quelles expositions mes Asters ?



    Cette exposition dépend de l'espèce que vous choisirez mais une exposition soleil, mi-ombre est la meilleure solution pour que vos Asters ne finissent pas la saison en se couchant.



    Comment multiplier mes Asters?



    La technique de multiplication la plus appropriée pour les Asters est la division à l’automne .
    Pour cela, il conviendra de :

  • Rabattre la touffe (tailler les tiges sèches).

  • Sortir à l’aide d’une bêche la motte de l’Aster que vous voulez diviser.

  • Découper cette dernière en plusieurs portions (en conservant suffisamment de racines).

  • Replanter vos différentes portions où bon vous semblera en apportant un peu de compost dans le trou de plantation .

  • Arroser généreusement pour favoriser une bonne reprise.



  • Pourquoi diviser mes Asters ?



    Comme pour grand nombre de plantes vivaces, effectuer une division tous les 3-4 ans vous permettra non seulement d’obtenir de nouvelles plantes mais aussi et surtout de “donner un coup de jeune” et donc de vigueur à votre plante mère.