DIGITALIS en vente
14 plantes disponibles

  • Collection : DIGITALIS en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   150cm -   
4,00 €
   90cm -   
5,00 €
   50cm -   
5,50 €
   80cm -   
4,00 €
   70cm -   
4,00 €
   80cm -   
4,00 €
   50cm -   
4,00 €
   120cm -   
4,00 €
   120cm -   
4,00 €
   120cm -   
4,00 €
   100cm -   
5,50 €

Description du Digitalis et associations possibles:


Décrites par Linné en 1753 dans son ouvrage botanique « Species Plantarum », elles sont originaires de toute l'Europe, mais aussi d'Afrique du nord et d'Asie méridionale. Elles représentent un genre qui regroupe une vingtaine d'espèces différentes. Autrefois classées dans la famille des Scrophulariacées comme les Verbascum, les Digitalis font partie depuis 2016 de la famille des Plantaginacées à l'image des Cymbalaires, Linaires ou Véroniques.

Communément appelées Digitales en français, l'étymologie de leur nom de genre renvoie au mot grec « digitus » qui signifie doigt. Cela se réfère à la capacité qu'on possède à insérer son doigt dans la corolle de la fleur, et rappelle les dés à coudre. Aussi appelées « queue de loup » en raison de leurs inflorescences, les Digitalis sont des plantes bisannuelles ou vivaces.

Les fleurs des Digitalis sont constituées de 5 pétales soudés qui arborent des nuances pastel très reposantes, et qui ont leur place dans les jardins à l'anglaise en compagnie d'Iris ou de Pivoines. Les fleurs sont tubulaires et sont réunies au sein d'une grappe terminale dressée qui ne se ramifie pas. Cela permet de donner de la hauteur dans les différents massifs grâce aux hampes florales qui peuvent atteindre 1m50 chez les Digitalis ferruginea.

Douée d'une longue floraison, les Digitalis dévoilent dès le mois de juin, des fleurs jaunes et blanches ou encore pourpres ou orangées. Les fleurs sont aussi parfois mouchetées de petites taches sombres qui apportent une certaine finesse dans leurs traits. Les Digitalis sont également des plantes mellifères qui contribueront à la biodiversité au jardin en attirant de nombreux pollinisateurs.

Les feuilles basales des Digitalis sont généralement persistantes et pétiolées, mais la tige florale, quant à elle, meurt à l'approche de l'hiver. Les feuilles sont ovales, voire oblongues selon les espèces, et sont organisées de manière sessile (sans pétiole) et alterne le long de la tige.

Les Digitalis peuvent être cueillies pour agrémenter vos bouquets avec d'autres plantes au style champêtre comme Centaurea, Knautia, Eryngium ou des graminées sauvages telles que des Pennisetum ou des Mulhenbergia. Elles peuvent également habiller les coins sauvages du jardin, ou encore imprégner vos massifs ombragés en compagnie d'Astilbes, Alchémilles ou d'Hostas. Les Digitalis apporteront de la hauteur dans vos massifs grâce à l'introduction de lignes verticales. Cela amène de la prestance et elles permettent de s'imposer dans tous les jardins. Dans le langage des fleurs, les Digitalis sont synonymes de travail et d'ardeur.

Vous pouvez aussi apportez une touche originale à votre extérieur avec la variété Digitalis purpurea 'Monstrosa' qui, à la différence des espèces de son genre, se termine par une grande fleur ouverte en plus des grappes de fleurs habituelles. Il s'agit d'une déformation héréditaire appelée pseudo-pélorie c'est à dire le retour à une symétrie actinomorphe, pour des fleurs qui sont ordinairement zygomorphes.

Comment entretenir les Digitalis?


Peu exigeantes au jardin, les Digitalis apprécieront un sol frais et riche, dans une zone légèrement ombragée, par exemple à l'abri d'arbustes et d'arbres. Elles apprécient également des terrains acides, et redoutent les sols trop argileux et lourds qui retiennent l'humidité hivernale et qui peuvent faire pourrir le pied. On veillera donc à les installer dans des sols drainants.

Les Digitalis se ressèment naturellement et demandent peu d'entretien. Faciles de culture, vous pouvez cependant couper les hampes florales sèches pour éviter de trop nombreux semis spontanés, ou si elles ne sont plus esthétiques dans le jardin. Nettoyez la touffe avant le redémarrage de la végétation au printemps afin de favoriser une belle repousse.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos Digitalis
Nos Digitalis sont produites en France, aux Ponts-de-Cé (49)