ERODIUM en vente
7 plantes disponibles

  • Collection : ERODIUM en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   20cm -   
4,50 €
   20cm -   
4,50 €
   40cm -
4,50 €
   20cm -   
4,50 €

Description de l'Erodium et associations possibles:


D'abord décrits par le botaniste suédois Carl Von Linné en 1753 sous le nom de Géranium, les Erodium représentent un genre composé de plus d'une centaine d'espèces différentes, toutes inscrites dans la famille des Géraniacées. C'est en 1789 qu'on doit au naturaliste Charles l'Héritier de Brutelle la distinction entre les Géranium et les Erodium, grâce à un nombre variable d'étamines.

L'étymologie de leur nom provient du mot grec « erodios » et latinisé grâce au suffixe « um » qui signifie héron en français. Les Erodium possèdent ce nom de genre en référence à la forme leurs fruits qui sont typiques chez les Géraniacées. D'ailleurs, l'étymologie des genres de cette famille comme les Géraniums ou les Pélargoniums renvoie respectivement aux grues et aux cigognes, car leurs fruits sont des becs fins pouvant mesurer plusieurs centimètres de longueur.

Hétéroclites, les Erodium peuvent être annuels, bisannuels, mais ceux cultivés à des fins ornementales sont vivaces. On les rencontre sur toutes les régions tempérées du globe comme l'Europe, l'Asie de l'est ou encore l'Amérique du nord.

Les Erodium sont très appréciés dans les jardins pour leur capacité à tapisser le sol. D'une hauteur maximale de 20cm, certaines espèces ne dépassent pas les 5cm à l'image des Erodium variabile 'Roseum' ou des Erodium variabile 'Bishop's Form'.

La floraison des Erodium se fait à l'aide d'une hampe florale aphylle qui porte une ombelle de 2 à 8 fleurs. Les fleurs arborent 5 pétales aux nuances vives qui permettent d'apporter de la lumière dans le jardin. Elles sont rose purpurine à blanc crème, et sont toutes nervées d'une couleur rose violacé qui leur confère de la finesse et un grand esthétisme. Les étamines, au nombre de 5 chez les Erodium, sont réunies au cœur des fleurs et abordent des coloris carmins très chatoyants.

Se forment alors après la floraison, des fruits en forme de bec de grues qui contiennent de nombreuses graines très atypiques. En effet, chez les Erodium, les graines sont pourvues d'une arrête en forme de tire-bouchon qui est composée de 5 à 8 tours de spire. Cela permet aux graines de s'enfoncer dans le sol lorsque les arrêtes se déroulent sous l'action de l'humidité.

Les feuilles des Erodium sont imparipennées, c'est-à-dire qu'elles sont composées d'un nombre impair de segments. Ceux-ci peuvent être plus ou moins lobés suivant les espèces comme chez les Erodium chrysanthum où ils sont fortement découpés. Les Erodium ont un feuillage vert-mat qui est persistant ce qui les rendent très intéressant en tant que couvre-sol.

Les Erodium possèdent un pouvoir tapissant qui est très recherché comme alternative au gazon. Certaines espèces supportent même un piétinent léger ! On pourra les associer à d'autres couvre-sols non invasifs comme des Helianthemum ou des Delosperma.

Les Erodium sont idéals pour les jardins de campagne où ils apporteront un joli cachet sauvage et naturel. On peut alors les associer à des graminées comme des Carex ou des Stipa qui apporteront de la légèreté. Ils conviennent également pour les jardins à l'anglaise où leurs fleurs délicates fournissent une ambiance romantique. On peut ainsi les accompagner d'Asters, d'Erigérons, ou encore de Lavatères.

Les Erodium peuvent être plantés sans problème dans des rocailles et des jardins de style alpin où ils peuvent être mêlés à des Silènes, des Aubriètes, des Acaena ou encore des Luzules, Festuca et Dianthus.

Comment entretenir les Erodium?


Peu exigeants, les Erodium se plaisent des sols drainants et ensoleillés, mais ils supportent aussi des sols lourds et acides. De leur propension à se développer dans les lieux incultes et les friches, ils sont faciles de culture et s'adapteront à tous les jardins.

Les Erodium ne demandent pas d'entretien particulier. On peut toutefois supprimer les hampes florales défleuries afin d'éviter les nombreux semis spontanés, mais aussi pour favoriser l'apparition de nouvelles fleurs. On procèdera également à un nettoyage de la touffe avant la fin de l'hiver pour garder l'esthétisme de la plante.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos Erodium
Nos Erodium sont produits en France, aux Ponts-de-Cé (49)