DRACOCEPHALUM en vente

1 plantes disponibles

  • Collection : DRACOCEPHALUM en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   30cm -
4,50 € 
panier    detail

Description du Dracocephalum et associations possibles:


Les Dracocephalum font partie de la famille des Lamiacées à l'image des Agastaches ou des Sauges. Tout comme eux, ils ont été décrits en 1753 par le célèbre botaniste suédois Carl Von Linné. Les Dracocephalum représentent un genre botanique regroupant plus de 70 espèces différentes, natives des régions tempérées de l'hémisphère nord comme l'Europe méridionale ou l'Asie orientale.

L'étymologie de leur nom de genre est composée des mots grecs puis latinisés « Draco » et « Cephalum » qui signifient respectivement dragon et tête. Cela renvoie à la corolle de la fleur, qui une fois ouverte, a une forme semblable à la tête d'un dragon.

Les fleurs des Dracocephalum sont réunies au sein de pseudo-glomérule par groupe de 2 à 4 à l'aisselle de chaque feuille terminale. Les fleurs sont zygomorphes, c'est-à-dire qu'elles ont une symétrie bilatérale à l'instar des Aconits ou des Epipactis. La forme de la fleur est due à la fusion des deux pétales supérieurs qui forment un casque, et de la fusion des 3 pétales inférieurs qui donnent la gueule. Chaque fleur des Dracocephalum est de couleur bleue plus ou moins soutenue, et arbore de multiples poils qui apportent des teintes blanchâtres. La lèvre inférieure de la corolle est mouchetée de petites taches sombres qui donnent un côté esthétique à la fleur.

Les feuilles du genre Dracocephalum sont très hétéroclites selon les espèces. Certaines feuilles sont linéaires à lancéolées, avec une marge lisse et pourvues d'une nervure médiane bien saillante à l'instar des Dracocephalum peregrinum. D'autres sont ovales à marge crénelée et abordent un côté plus gaufré grâce à une nervation réticulée marquée qui peut rappeler les feuilles de la Menthe. Cependant, chez les Dracocephalum, toutes les feuilles sont insérées de manière opposée sur une tige carrée concave.

Les Dracocephalum sont des plantes vivaces qui peuvent atteindre 30cm de hauteur. Très ornementaux, ils offrent une floraison durant tout l'été et se poursuit même jusqu'au début de l'automne !

Certaines espèces de Dracocephalum possèdent des molécules odorantes dans leurs feuilles ou dans leurs fleurs, qui rappellent un gout légèrement citronné. Ils peuvent alors se prêter pour la réalisation de jardins odorants avec lesquels on peut mêler d'autres plantes vivaces comme des Tulbaghia, des Alstromères, ou des Nepeta. Au sein des jardins anglais, les Dracocephalum offriront de véritables tableaux au sein des mixed-border où ils peuvent être associés à des Géraniums, Kniphofia, Gaillardes ou Gauras. Les Dracocephalum peuvent même être plantés dans des jardinières ou des potées avec lesquels on peut marier des graminées au port voluptueux comme des Stipa ou des Pennisetum qui apporteront un air nouveau.

Les Dracocephalum offrent une floraison étincelante qui permettra d'embellir votre jardin. Le bleu violacé de ses fleurs est encore aujourd'hui discret et peu répandu. Ils sont peu connus mais ils sont très florifères. De plus, ils attirent de nombreux insectes utiles au jardin, ce qui fait d'eux, des plantes mellifères.

Comment entretenir les Dracocephalum?


Peu exigeants, les Dracocephalum demandent des sols frais, riches, et ensoleillés. Ils supportent également des terrains plus à l'ombre en veillant à ce qu'ils soient profonds. Toutefois, les Dracocephalum sont sensibles à l'humidité hivernale, c'est pourquoi on veillera à les installer dans des sols drainants.

Les Dracocephalum sont faciles de culture et ne nécessitent pas d'entretien particulier. On pourra venir supprimer les hampes florales qui sont défleuries afin de favoriser la repousse de nouvelles fleurs. À la fin de l'hiver, on pourra également nettoyer la touffe pour permettre une bonne reprise au printemps.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos Dracocephalum
Nos Dracocephalum sont produits en France, aux Ponts-de-Cé (49)