CYNARA en vente

1 plantes disponibles

  • Collection : CYNARA en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   150cm -
4,50 €

Description du Cynara et associations possibles:


Décrit en 1753 par Linné dans son ouvrage botanique « Species Plantarum », les Cynara constituent un genre regroupant environ une dizaine d'espèces qu'on retrouve, à l'état naturel, sur le pourtour du littoral méditerranéen.

Le genre Cynara fait partie de la famille des Astéracées au même titre que les Echinacea, les Marguerites ou encore les Echinops. Ils sont connus depuis longtemps, les Cynara sont encore cultivés dans nos jardins. Parmi les espèces les plus connues, on retrouve les Cardons et les Artichauts qu'on distingue suivant si leurs bractées sont épineuses ou non. Par ailleurs, l'étymologie de leur genre renvoie à cette ressemblance, puisqu'elle est composée du mot grec « kinara » qui signifie cardon.

Les Cynara sont des plantes très originales et permettent d'apporter de la structure dans vos massifs de vivaces grâce à leurs inflorescences particulières. Les fleurs sont réunies au sein d'un capitule terminal qui peut atteindre 2 m de hauteur suivant les espèces. Les fleurs sont toutes constituées de 5 pétales longuement tubulés, et arborent des couleurs bleues à violacées.

Les feuilles des Cynara sont pennatiséquées en segments lancéolés voire pointus. En début de saison, les feuilles forment une touffe de 1m de haut, et décoreront votre jardin en donnant un style très graphique. De grandes tailles les feuilles ont un port légèrement retombant ce qui offre un volume imposant dans le jardin. D'autres part, les feuilles sont aranéeuses, c'est-à-dire qu'elles sont pourvues de petits poils fins et denses, qui confèrent des nuances blanchâtres à bleutées aux feuilles. Le feuillage est donc très esthétique, et permet de fournir des teintes atypiques qui rehausseront les tonalités dans les massifs de vivaces.

Les Cynara rappellent les jardins d'antan de nos grand-mères. D'aspect sauvage, ils possèdent un port évoquant celui du chardon, à l'instar des Cirsium. Au potager, comme dans les jardins de curés, ils peuvent être aussi bien utilisés en isolé dans un coin, ou être associés à d'autres plantes structurantes comme des Angéliques, Lavatères ou Onagres. Ces plantes fourniront un caractère authentique, campagnard et champêtre, qui se prêtera bien dans les jardins naturels.

Dans vos massifs, vous pouvez également accompagner vos Cynara avec des graminées au port vaporeux comme des Pennisetum ou encore de plantes couvre-sols comme la Véronique liwanensis, ou la Centaurée bella par exemple. Leurs petites fleurs bleues rappelleront la couleur des inflorescences et agrémenteront le pied des Cynara. Le bleu violacée des fleurs de Perovskia ou encore des Lavandes peuvent également rappeler celle de l'inflorescence dans un ensemble fleuri.

Le port sublime et majestueux qu'offrent les Cynara, en fait leur principal atout au jardin, et suffit à créer un effet remarquable. Il est également possible de l'utiliser en tant que fleur coupée pour des bouquets champêtres réussi, dans lesquels on unira des Gauras, Penstemon, Scabieuses et d'autres plantes à longues floraisons.

Les Cynara sont utilisés en cuisine. Les feuilles charnues peuvent être consommées comme des côtes de blettes, mais on peut aussi déguster les inflorescences des Artichauts et Cardons avant qu'elles aient fleurit agrémentées d'une sauce vinaigrette.

Comment entretenir les Cynara?


Peu exigeants, les Cynara nécessitent une exposition très ensoleillée ainsi qu'un sol riche et profond. Cependant, ils sont sensibles à l'humidité en période hiémale, c'est pourquoi on veillera à les installer dans des sols bien drainés.

Les Cynara sont faciles de culture, et ne demandent pas d'entretien particulier. Dès que les inflorescences fanent, vous pouvez les tailler afin de conserver l'aspect esthétique de la touffe. Rabattez la plante et protégez la souche au début de l'automne dans les régions les plus froides pour permettre à celle-ci de bien repartir au début du printemps.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos Cynara
Nos Cynara sont produits en France, aux Ponts-de-Cé (49)