CIRSIUM en vente
1 plantes disponibles

  • Collection : CIRSIUM en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


Description du Cirsium et associations possibles:


Décrits en 1754 par le botaniste suédois et acolyte de Linné, Philip Miller, les Cirsium représentent un genre constitué de plus de 300 espèces différentes réparties dans tout l'hémisphère. Ils font partie de la famille des Astéracées, tout comme les Marguerites ou les Echinacea.

Considérés comme de véritables adventices dans les grandes cultures, la filière de l'horticulture a su sélectionner des cultivars qui ont perdu leur caractère invasif, tout en abordant un esthétisme exceptionnel.

Les fleurs des Cirsium sont réunies au sein de différents capitules globuleux, eux même réunis dans des inflorescences, dites en panicules corymbiformes. C'est-à-dire que les pédicelles des capitules inférieurs sont nettement plus longs que les supérieurs. Les capitules sont constitués de fleurs uniquement tubulées (en tube) et unisexuées. La floraison s'étale de mai à juin et laisse apercevoir des nuances roses à pourpres, en passant par des teintes blanches très décoratives dans le jardin.

Les feuilles des Cirsium sont linaires à lancéolées. Elles possèdent une marge ciliée de petites épines rudes et piquantes. Les feuilles peuvent être plus ou moins épineuses selon les espèces. Les feuilles caulinaires sont sessiles (sans pédoncule) et peuvent parfois être embrassantes (c'est-à-dire englober la tige). Vert mâte, le feuillage des Cirsium peut aussi prendre des teintes blanchâtres en raison d'une petite pellicule poudreuse qui vient recouvrir la partie inférieure des feuilles.

D'un beau port érigé, les Cirsium apportent de la verticalité au sein des massifs. Ils ressemblent fortement aux chardons (du genre Carduus), mais en diffèrent à travers la forme de leur pappus (duvet ou aigrette sur les graines) portant des soies plumeuses et non pas simples.

Les Cirsium fournissent de jolis volumes dans les massifs où ils apporteront de la hauteur grâce à leurs multiples tiges érigées et rameuse pouvant atteindre 2m chez certaines espèces. Le port ramifié et vertical des Cirsium offrent des ambiances sauvages idéales pour l'aménagement de jardins naturels.

Dans les massifs, on peut associer aux Cirsium, des Panicauts ou des Echinops qui donneront un air brut et authentique, et on peut aussi les mêlées à des graminées, comme des Mulhenbergia ou des Pennisetum qui apporteront de la grâce et de la frivolité dans le jardin. Peuvent aussi être mêlés au Cirsium des plantes vivaces à fleurs bleues à l'instar des Géraniums ou des Centaurées et Sauges qui apporteront de beaux volumes.

Les Cirsium sont des plantes mellifères qui attirent de nombreux insectes utiles au jardin tels que des abeilles, des bourdons ou des papillons. Les Cirsium peuvent également se prêter pour la composition de bouquets secs afin de fleurir l'intérieur de votre maison. Ils peuvent être associés à des Eriophorum, Rumex ou Dianthus.

Comment entretenir les Cirsium?


Les Cirsium sont des plantes vivaces peu exigeantes et très rustiques. Ils aiment les sols frais, riches en humus, mais se satisfont totalement de sols calcaires, lourds, légèrement humides et argileux. De leur propension à pousser sur les bords de chemin et les lieux incultes, ils poussent également dans des sols pauvres.

Faciles de cultures, les Cirsium ne demandent pas d'entretien particulier. On peut couper les fleurs sèches avant la formation des graines afin d'éviter les semis sauvages. On viendra également nettoyer la touffe en fin d'hiver pour favoriser la pousse de nouvelles tiges.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos Cirsium
Nos Cirsium sont produits en France, aux Ponts-de-Cé (49)