COTULA en vente

2 plantes disponibles

  • Collection : COTULA en vente 

ESPACE ENSOLEILLE

espace libre
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE OMBRAGE

espace sous les arbres
SOL
SEC
SOL
FRAIS
SOL
HUMIDE

ESPACE PIERREUX

espace pierreux
SOL
SEC
SOL
FRAIS

ROCAILLES

RIVES & BERGES

rives et berges
RIVES
SUBMERGEES
SOL
HUMIDE
réglez la barre de dimension en déplaçant les extrémités (desktop)
ou en cliquant directement sur la règlette (tablette/smartphone).


   10cm -   
4,50 €
   15cm -   
3,50 €

Description du Cotula et associations possibles:


Décrites par Linné dans son ouvrage « Species plantarum » publié en 1753, les Cotula représentent un genre botanique constitué d'une soixantaine d'espèces qu'on retrouve principalement dans les régions de l'hémisphère sud à l'instar de l'Australie.

De nombreux autres genres, comme les Leptinella, ont autrefois été inclus dans les Cotula. Aussi connues sous le nom de Cotules en français, elles sont esthétiques au jardin. L'étymologie de ce genre se réfère au mot grec « kotulé » qui signifie coupe ou petit récipient. Cela renvoie à la forme typique de leurs inflorescences disciformes.

Les Cotula sont un genre très hétéroclite. Le seul élément qui reste constant au sein de toutes les espèces de ce genre est la forme de la fleur. Les fleurs sont réunies au sein d'un capitule terminal et solitaire en bout d'un pédoncule. Très esthétique, la floraison a lieu dès le mois de mai et se poursuit jusqu'en juillet. Le capitule est uniquement constitué de fleurs tubulées (en forme de tube), et est dépourvu de fleurs ligulées. L'inflorescence apporte des couleurs jaune-vif qui rehaussent la lumière dans les massifs. Après la floraison, le capitule se couvre de graines (appelés akènes) simples (sans soies) et de couleurs variables.

Les feuilles des Cotula sont généralement pennatiséquées (c'est-à-dire découpées en petits segments fins) et apportent de la légèreté dans les massifs. Il arrive cependant de trouver des espèces aux feuilles simples, voire tridentées qui sont également très esthétiques.

Le feuillage des Cotula à une certaine propension à s'étaler et former de petits cousins larges. Ainsi, les Cotula se prêteront parfaitement bien en tant que couvre-sol. Ils peuvent être unis à d'autres plantes qui apportent du volume comme des Chamaemelum, Asters ou Aubrieta. Les Cotula forment des petits coussinets aux feuillages caducs, souvent aux reflets argentés. Il existe une espèce au feuillage persistant, il s'agit du Cotula paludosa.

Les Cotula sont peu exigeants et supportent tous types de sols. Ils apprécient les sols drainants, secs, légers et exposés à la mi-ombre, mais supportent également les terrains plus lourds, sableux, calcaires ou même argileux. Ils sont idéals pour l'aménagement de rocailles avec lesquels on peut associer des Acaena ou des Armeria. Unis à des graminées sauvages ou des Carex, ils offriront un style champêtre et simple très remarquable au jardin. Les Cotula se prêtent également pour la composition de jardinières ou de potées fleuries où on peut les mêler avec des Dianthus ou des Centaurea.

Comment entretenir les Cotula?


Les Cotula ne demandent pas d'entretien particulier. Faciles de culture, on pourra toutefois éliminer les inflorescences défleuries afin de conserver l'élégance de la touffe.

Nous nous engageons à respecter l'environnement pour la culture de nos Cotula
Nos Cotula sont produites en France, aux Ponts-de-Cé (49)